AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey petits padawans, n'oubliez pas de voter pour WU par ICI et gagnez des points ! Vous pouvez aussi venir poster des mots d'amour sur BAZZART et sur PRD
Les inscriptions pour l'event Halloween sont ouvertes ! Venez faire vivre un des moments les plus terrifiants à vos personnages en vous inscrivant ici

Partagez
 

 Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité



Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Empty
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]   Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Icon_minitimeMar 21 Aoû - 15:08


Le calme après la tempête
pv Kaylee Standford et Scott J. McCoy


J’étais perdu dans mes pensées toujours installé au bout du lit de Kaylee. Je me sentais plutôt mal à l’aise ainsi dans un endroit où on ne m’avait pas invité à entrer. Cependant je ne bougeais pas pour autant. Je savais, pour en faire tous les jours depuis l’ouragan, combien les cauchemars pouvaient parfois être violent et je voulais être là pour la jeune femme, si elle venait à se réveiller. Lorsque je la vis commencer à s’agiter dans son sommeil je ne regrettai d’ailleurs pas ma décision. Soudain, son corps se souleva alors qu’elle ouvrait brusquement les yeux. Je sursautai brusquement, prêt à la rassurer ou à l’aider si elle en avait besoin. Kaylee ne semblait pas m’avoir remarqué alors je toussotai doucement, pour qu’elle se rende compte qu’elle n’était pas seule. La jeune femme eut l’air vraiment effrayé et tomba même du lit. Mais quel idiot je faisais ! J’aurais dû attendre qu’elle se réveille au lieu d’entrer dans sa chambre sans son autorisation. Elle se retourna vers moi, certainement prête à attaquer quelqu’un qui lui voulait du mal mais elle parut soulagée lorsqu’elle se rendit compte de l’identité de son visiteur. Puis elle se hissa à nouveau sur son lit et, à ma plus grande surprise, elle vint m’enlacer. Ça ne me gênait pas le moins du monde, c’est juste que je ne m’y attendais pas vraiment. Seulement, depuis l’ouragan je me sentais beaucoup plus proche que Kaylee qu’avant et cette étreinte me paraissait tout à fait naturelle. C’est pourquoi je la serrais moi aussi doucement contre moi.

« C’que tu m’a fait peur… j’pensais que tu viendrais pas. Merci…»

Je lui souris tandis qu’elle s’éloignait un peu de moi pour attraper une bouteille d’eau dont elle but avidement quelques gorgés.

« Ca… ça fait longtemps que tu es là ? Je ne t’ai pas entendu entrer… » demanda-t-elle.

De rien c’est normal… Et excuses-moi de pas être venu tout de suite, j’étais parti courir pour me changer un peu les idées...[/font] répondis-je tout d’abord. [Et euh… non depuis dix minutes je crois. J’aurais pas dû entrer mais vu que tu m’as appelé et que tu as pas répondu quand j’ai tapé à la porte je me suis inquiété…

Je marquai un petit temps de pause, puis finis par demander, un peu hésitant :

Alors Kaylee comment ça va ?

Je connaissais déjà la réponse, bien sûr, mais je voulais montrer à la jeune fille que si elle avait besoin de parler j’étais là. Qu’elle pouvait me confier ses angoisses sans crainte.

© Belzébuth pour la fiche et Tumblr pour le gif
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins
Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Empty
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]   Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Icon_minitimeLun 30 Juil - 23:01

Pour une fois, et depuis des jours et des jours ce n’était pas arrivée, je dormais profondément, bien que ce sommeil ne soit pas de tout repos en lui-même. Je voyais des tas de choses bizarres dans ma tête, des flash-backs, mon frère, mes amis, des ombres, un couloir dans lequel je courrais encore et encore, tentant d’échapper… D’échapper à quoi au juste ? Aucune idée. Rien de me réveillais, ni mon téléphone qui était censé sonner, ni les coups dans ma porte, ni même la musique qui résonnais dans ma chambre qui s’était brusquement arrêté. J’étais bien plus concentré au fond de moi à parcourir ce couloir, curieuse de voir la porte de sortie, et de basculer certainement dans un monde coloré et magique, enfin c’est ce que j’espérais trouver. Voilà, nous y sommes, je vois le bout du couloir, j’avance, je redouble d’effort, et soudain je me sens tomber, plus de sol sous mes pieds. Réveille-toi Kaylee Réveille-toi !

Mon corps se soulève d’un coup, dans une grande respiration j’ouvre les yeux en grand, j’ai chaud, je transpire, le pire des réveils est celui que l’on fait en sursaut. J’observe ma chambre un moment, de long en large, rien n’a bougé. Combien de temps ai-je dormi ? Je n’en sais rien, j’aurais voulu regarder sur mon téléphone, et voir par la même occasion si Scott m’avais répondu mais un toussotement dans mon dos me fit basculer à moitié du lit. C’est quoi ce bordel ? Vivement je me retourne, prête à attaquer s’il s’agissait un voleur, ou de je ne sais pas qui. Quelqu’un qui me voudrais du mal ou bien… Mais non, je tombe nez à nez avec Scott, qui avait l’air calme, et plutôt assez bien remis, physiquement du moins. Dieu merci. Je me hissais sur le lit à nouveau, non sans mal, et sans réfléchir, le prenait dans mes bras doucement.

« C’que tu m’a fait peur… j’pensais que tu viendrais pas. Merci…»

Enfin… M’étant endormie, je ne pouvais plus penser à grand-chose. Dans une dernière étreinte, je le lâchais pour attraper une bouteille d’eau que j’ouvrais avec les dents, pour boire une goulée, ma gorge était sèche. Mais comment était-il entré ? Je fixais ma porte, rien n’était fracturé, j’ai sans doute oublié de la verrouiller. Et c’est bien la première fois que cela m‘arrive depuis que je suis rentré au lycée. C’est comme un soulagement qu’il soit là, avec moi, dans ma chambre. Hors contexte de bouse blanche et autre médecins. Comme un retour à la normale, nous devons nous soutenir pour dépasser tout ça. Comme nous nous étions soutenus dans ce foyer. Enfin… Moi je n’avais pas pu faire grand-chose étant blessé, Mais Isabelle s’était occupé de lui, et Jude avait prévenu les secouristes pour nous deux. Dans des cas comme celui-là, plus rien de compte, Soudés, et soudainement amis.

« Ca… ça fait longtemps que tu es là ? Je ne t’ai pas entendu entrer… »

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité



Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Empty
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]   Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Icon_minitimeLun 30 Juil - 15:18


Le calme après la tempête
pv Kaylee Standford et Scott J. McCoy


Je courrai. Je courrai et mon dieu que ça faisait du bien. De ne penser à rien, de se vider la tête, d’oublier, juste un moment. Depuis l’ouragan j’avais l’impression de n’être plus que l’ombre de moi-même. J’en avais réchappé de justesse, j’en avais entièrement conscience. J’aurais pu mourir, comme ça, ne plus jamais revoir les personnes qui m’étaient chères. Heureusement l’éclat de verre qui s’était logé dans mon crâne n’avait pas causé de dommage irréversible, mais selon les médecins il s’en était fallut de peu. Depuis chaque nuit mes cauchemars étaient peuplés d’images de la tempête, qui défilaient dans ma tête, sans interruption, comme pour me rappeler que je ne pourrais jamais oublier, que ça me poursuivrait jusqu’à la fin de mes jours, ça aussi. Et, comme toujours, le seul moyen que j’avais trouvé pour oublier, pour ne pas sombrer dans la folie, c’était le sport. Alors chaque jour je courrais, le plus longtemps possible, juste pour être en paix. Seulement à un moment il fallut bien que je m’arrête et que je rejoigne ma chambre, à l’internat du lycée. Je pris une douche rapide puis m’assis à mon bureau. C’est alors que j’entendis mon portable vibrer et que j’allai rapidement le récupérer. Kaylee. Son message datait de plus d’une heure maintenant. Je me sentis vraiment coupable de ne pas avoir été là immédiatement quand elle avait besoin de moi. Après tout j’étais avec elle ce jour là, je savais ce qu’elle vivait et je lui avais bien dit, lorsque nous nous étions vu à l’hôpital, qu’en cas de besoin elle n’hésite pas à m’appeler. C’est pourquoi sans prendre le temps de répondre à son message je me changeai rapidement, enfilant un jean et un vieux t-shirt, et m’empressai de rejoindre le bâtiment des Sigma Mu. La chambre de Kaylee se trouvait au rez-de-chaussée et je toquai trois coups à la porte, espérant qu’elle soit toujours là. Seulement, aucune réponse. Inquiet qu’il ait pu arriver quelque chose à la jeune femme j’ouvris la porte qui n’était pas verrouillée. Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsque je la vis, étendu sur son lit, semblant plongée dans un profond sommeil réparateur. C’est seulement à cet instant que je remarquai la musique qui résonnait dans la pièce. Lentement, en prenant bien garde à ne pas réveiller Kaylee j’attrapai son lecteur mp3 et l’éteignit. J’hésitai pendant quelques secondes : devais-je partir et la laisser dormir ? Mais si elle faisait un cauchemar ou qu’elle se réveillait ? Je décidai donc de m’installer au bord de son lit et de rester là un moment, puis de partir si elle ne s’éveillait pas.
© Belzébuth pour la fiche et Tumblr pour le gif


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Dylan S. Jenkins
Dylan S. Jenkins

Je suis: : Masculin
Nombre de rumeurs: : 693
Je suis âgé(e) de: : 25


Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Empty
MessageSujet: Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]   Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Icon_minitimeDim 17 Juin - 19:38

Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] 540197phone3

C’était quelques jours après l’ouragan. Je ne sortais quasiment plus de ma chambre depuis ce jour. J’avais beau avoir vécue ce moment avec des gens qui me tiennent à cœur j’ai eu très peur, pour moi, pour eux, pour les autres qui n’étaient pas avec nous. Je n’avais pas reconnu mon Jude, mon prince, celui qui avait été si gentil avec moi le jour de notre rencontre, celui qui m’avait fait passer un moment magique et fait découvrir tant de choses. Il avait été ferme avec nous, il savait ce qu’il faisait, sans doute pour nous protéger, peut-être pour cacher sa propre peur. Pour qu’au moins une personne garde son sang-froid. Je ne lui en voulais pas, et ne lui en avais pas voulu sur le coup, bien sûr que non. Comment pourrais-je ? Je l’aime bien, Beaucoup même. Il à ce petit quelque chose qui me donne le sourire à chaque fois que je pense à lui. Que m’arrive-t-il? Il n’empêche que j’ai eu la peur de ma vie, quand nous avons ouvert ces fenêtres, Je revois en flashbacks mes mains qui glissent essayant de m’accrocher comme je peux, Scott qui me retiens également, tout un tas de choses floues, les pompiers, du sang, une douleur, des voix lointaines.

Allongée sur mon lit, en voyant ces passages dans ma tête Je ferme les yeux très forts. Aussi fort que je peux, pour effacer ces images de mon esprit. Je sens les larmes couler sur mes joues. C’est plus fort que moi je ne peux pas m’en empêcher, je ne peux pas les retenir. Oui l’angoisse de mourir ce jour-là m’avait frappée de plein fouet. Cela ne me ressemble pas. Mais être sans Nathan, et malgré tout sans mes parents, m’avais fait un pincement au cœur. Et si j’avais quitté ce monde sans les avoir revu une dernière fois ? Sans pouvoir sentir l’odeur de mon frère, le serrer dans mes bras, lui dire que je l’aime. Ce dernier m’avais d’ailleurs appelé en vain un paquet de fois. Même en étant en France, il avait eu écho de l’ouragan. C’est quand nous sommes sorti de cet enfer, des heures plus tard, quand la nuit était tombée, et après ma prise en charge, que je me décidais à le rappeler. Ma voix sanglotante, mes mots étaient confus. Je lui avais laissé un message sur son répondeur, je lui répétais incessamment « Je t’aime Nate, si tu savais comme je t’aime bordel ! Je… j’ai eu tellement peur de… Putain Nate j’vais bien, j’suis en vie ! Je veux te voir, je... Je veux… que tu sois près d’moi bordel! Rappel moi le plus vite possible s’il te plait… Je t’aime !»

Après cet appel, les pompiers m’ont prise en charge, J’avais reçu un éclat de verre entre l’épaule gauche et la clavicule, celui-ci si était bien logé, je ne sentais même plus mon bras, mais on m’assura que les nerfs n’avaient pas été touchés. Après je ne me souviens pas bien. Tout ce que je sais, c’est que je suis là, seule dans ma chambre, je repli mes jambes sur moi-même, je me recroqueville, je n’ai pas envie de passer la soirée toute seule, le bruit de la brise sur mes volets me font sursauter. Je suis obligé de les fermé, les vitres de ma chambre ont été cassés pendant la tempête, et ce n’est pas quelques bouts de carton qui vont empêcher quoi que ce soit d’y entrer. Pourquoi suis comme cela ? Je dois encore être sous le choc. Oui cela doit-être cela. Et Scott comment va-t-il ? Lui qui a été si gentil avec moi…Après l’ouragan il avais été emmené dans le même hôpital que moi, après son malaise, nous nous étions recroisé la-bas, mais il était parti avant moi. Nous nous étions d'ailleurs échangés nos numéro la-bas. Jude devait être avec sa famille, enfin sa sœur, je crois. Il était venu me voir à l’hôpital également. Et Sateen... La voir sur ce lit, inconsciente...C'était le bordel, réellement, le bordel.

Et si j’appelais Scott ? Après tout, nous nous sommes donné nos numéros pour cela non ? Il m’avait assuré être là si j’en avais besoin. Et c’était le cas, la tout de suite. Pour me changer les idées, penser à tout autre chose, parler de tout, de rien. Ma seule main valide tremble lorsque je cherche son nom dans mon répertoire. Mon bras gauche est totalement enveloppé dans une écharpe, qui fait le tour de ma taille, pour que mon bras bouge le moins possible, que la blessure puisse guérir correctement. [Bip . Bip .] Répond Scott, Répond. Ma jambe s’agite nerveusement. [Bip. Bip – Vous être bien sur…] Et merde. J’insiste, je lui envoie un message, j’espère qu’il va le recevoir le plus vite possible. Je suis fatiguée, je branche mon mp3 sur mes enceintes et lance « Hometown Glory » De Adèle. Tout doucement je me sens partir, mes paupières sont lourde, j’ai mal à la tête à force d’avoir pleuré. Allez, il faut que je me ressaisisse ! Je n’aime pas me voir comme cela. Je ne sais même pas de quoi j’ai besoin, si ce n’est la présente de Nate. Je m'assoupi, n’ayant pas eu le temps de regarder si Scott m’a répondu.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Empty
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]   Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» Le calme plat avant la tempête [PV Melodia Shūhebi]
» Le calme précédent la tempête
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Calme et plénitude. 19/12 à 14h16.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wynwood University :: Our memories :: Our Memories :: Rps à archiver :: RPs abandonnés-
Sauter vers: